Quand je me retourne, "Cinémascope" "Délire" et tous les autres, quel beau chemin parcouru... Déjà !